Automobile

Que devient l’apport dans une LOA ?

leasing automobile

La location avec option d’achat, ou LOA, permet d’utiliser un véhicule sans forcément l’acheter. Plébiscitée pour sa souplesse, la LOA, également appelée leasing, remporte un succès grandissant. Le client peut y avoir recours sans être tenu de verser une somme d’argent initiale. Mais s’il fait le choix inverse, que devient cet apport personnel ?

Le principe de la LOA

La location avec option d’achat ressemble à un crédit traditionnel. En effet, un véhicule est mis à la disposition du client, qui paie des mensualités pour pouvoir l’utiliser. La différence, c’est qu’il est locataire de la voiture. Les mensualités sont donc plutôt des loyers. Certes, il peut en devenir propriétaire au terme du contrat, moyennant le versement d’une somme supplémentaire. Mais il peut aussi décider de restituer le véhicule.

Que devient l’apport si le client achète le véhicule ?

Au moment de louer son véhicule, le client peut, s’il le souhaite, verser au loueur un apport initial. Mais, en principe, il n’y est pas obligé. Cette somme permet souvent de régler certaines dépenses, comme les frais de dossier ou l’établissement de la carte grise. Mais il ne s’agit pas toujours une somme d’argent. Si le loueur accepte cette solution, la reprise de l’ancien véhicule peut être considérée comme un apport.

D’une manière générale, cet apport personnel, quelle que soit sa forme, représente, pour le loueur, le premier loyer versé par le client. La plupart du temps, son montant est supérieur aux autres mensualités, fixées dès le début du contrat. Ce premier loyer majoré permet au loueur de consentir des baisses sur les mensualités qui suivront. C’est là un avantage non négligeable pour le client. S’il a l’intention d’acheter la voiture au terme du contrat, son apport personnel aura contribué à cette acquisition. Dans ce cas, l’apport initial a donc une réelle utilité. Il permet de réduire les loyers dus pour l’utilisation du véhicule et donc le niveau d’endettement du client. Il lui sera ainsi plus facile de mener à bien un autre projet.

Que devient l’apport si le véhicule est restitué ?

Le client n’est pas tenu, au terme du contrat, de lever l’option d’achat et de devenir le propriétaire de la voiture. Il peut simplement restituer le véhicule. Dans ce cas, l’apport initial ne lui sera pas rendu. En effet, il ne faut pas le confondre avec un dépôt de garantie qui, sous certaines conditions, est restitué à celui qui l’a versé. La LOA avec apport n’est donc pas conseillée aux personnes qui n’ont pas l’intention d’acheter le véhicule à la fin du contrat. Il existe d’ailleurs d’autres situations dans lesquelles l’apport initial n’est pas restitué. En effet, le client ne pourra pas récupérer cette somme si le véhicule loué est volé, accidenté ou détruit. Et même s’il est alors privé de l’usage du véhicule, le client doit continuer à payer ses mensualités. Aussi est-il conseillé, pour faire face à de tels aléas, de souscrire une assurance spécifique, qui peut prendre en charge la différence entre le remboursement consenti par l’assureur et le reste des loyers dus par le client.